• Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»
  • Maha Shivaratree : sur les traces du dieu Shiva
  • Nouvelle saison chez les Rouges !
  • Raj Callychurn : SAJ Story
  • Pistes cyclables à Maurice : Le salut des vélos
  • Michael Chelvan : la passion gravée dans le bois et… d’autres matières
  • Agressée par son aîné, Unrowtee Callikan succombe à ses blessures | Toolsee, le frère de la victime : «Elle vivait un enfer avec son fils toxicomane»

Marie-Cléanne Papillon souffle sa première bougie

Une fête a eu lieu à l’hôpital de Flacq, en présence de la famille, du personnel et du ministre de la Santé.

Une année est déjà passée. Une année où le bonheur s’est mêlé aux épreuves et au chagrin. Une année à l’issue de laquelle la petite Marie-Cléanne Papillon a fêté son anniversaire d’un an – elle a soufflé en effet sa première bougie le 4 janvier. Hélas, sans sa jumelle siamoise Marie-Cléa, décédée durant l’opération qui les a séparées. Mais Marie-Cléanne, elle, est en bonne santé et de plus en plus forte. Comme la petite est toujours en observation à l’hôpital de Flacq depuis son retour de l’Inde, en juin dernier, après son intervention, le personnel de l’ICU neonatal a tenu à organiser une petite fête en son honneur, pour lui souhaiter bon anniversaire et célébrer le combat mené par cette force de la nature. C’est donc entourée de ses anges gardiens de l’hôpital de Flacq, du ministre de la Santé et de ses proches que la petite Marie-Cléanne a entamé une nouvelle année de sa jeune vie.