• Opposition : Un nouveau rôle pour de nouveaux défis
  • Ekaterina Shchukina ou quand le sport redonne un sens à la vie
  • Escrime : Satya Gunput en route pour Tokyo
  • La vie de fashionisto d'Emmanuel
  • En attendant le phénomène DJ Snake
  • Tavish Ausman plaide non coupable du meurtre de Yeshna et Reshma Rughoobin | Les proches des victimes racontent leur insurmontable souffrance
  • Elections 2019: vieux routiers, ils remettent ça !
  • Lisa Ducasse : Zazie, L’Olympia et moi
  • KyodoKyokushin Polish Cup : Du bronze pour Answaar Carmally
  • Turbanish by Kensley Suddoo : Oriental fashion touch

Saaho : Six raisons d’y aller…

Prabhas et Shraddha Kapoor, réunis pour la première fois sur scène.

Cette semaine, un chef-d’œuvre signé le réalisateur telugu Sujeeth débarque dans nos salles. À l’affiche, on trouve Prabhas, devenu célèbre avec la saga Baahubali. Mais le film comporte bien d’autres atouts. On fait le tour…

1. Le retour de Prabhas
C’est l’attraction principale du film. Prabhas revient au cinéma deux ans après sa dernière apparition dans la suite de Baahubali, long-métrage qui a cassé tous les records au box-office indien. Saaho devrait suivre le pas, avec l’acteur qui livre une performance exceptionnelle.

 

2. Un film, trois langues
Saaho a été tourné en hindi, tamoul et telugu. Ce qui en fait un des rares films à avoir été réalisés de cette façon. L’acteur Prabhas, qui maîtrise ces trois langues, a ainsi doublé ses scènes. Et des dubbing artists ont été appelés en renfort.

 

3. Shraddha Kapoor, vers de nouveaux horizons
C’est la première fois qu’elle joue dans un film tamoul. Shraddha Kapoor y joue également son premier rôle d’action girl (si on fait abstraction de Baaghi qui a été largement dominé par Tiger Shroff). Elle y incarne un flic.

 

4. Une poignée de méchants
Les villains sont en force. Parmi, on trouve Jackie Shroff, Neil Nitin Mukesh, Mandira Bedi, Chunky Pandey, Mahesh Manjrekar, Lal et Tinnu Anand.

 

5. Une bande sonore qui a la cote
Les mélomanes ont accroché. La bande sonore du film comprend Psycho Saiyaan, Enni Soni et Bad Boy.

 

6. De l’action et encore de l’action
Les cascades sont au rendez-vous. Les scènes d’action ont été exécutées par un directeur de combat différent afin que les cascades ne soient pas répétitives. En outre, elles ont été tournées dans des lieux jamais (ou rarement) exploitées dans d’autres films. Une des séquences (qui aurait coûté une petite fortune) a été, par exemple, filmée près de Burj Khalifa à Dubaï.