• Législatives 2019 : Candidats de nouveaux petits partis, ils font leur baptême du feu
  • Yousouf Elahee : et s’il était…
  • Haltérophilie : Maurice organisera les Championnats d’Afrique de 2020
  • A_Rad Creations ou la mode autrement
  • Anou Protez Nou Bann Zil… du Nord
  • Louis Joseph Emilie identifié quatre jours après son accident : les interrogations persistantes de sa famille
  • Kick-Boxing - Championnats du monde seniors low kick : À la recherche d’une couronne mondiale
  • Keycie, 4 ans, agressée à la hache et au couteau par son oncle | La mère de la fillette entre choc, angoisse et incompréhension
  • Le père Moctee condamné à trois ans de prison pour abus sexuel sur mineur | Les parents de la victime : «Difficile de pardonner et d’oublier»
  • Miss Mauritius 2019 : Quand Angélique Sanson se dévoile

La visite papale à Maurice dans la presse internationale | Quand le monde médiatique parle du modèle de «fraternité» de notre île

Plusieurs journalistes étrangers avaient fait le déplacement pour couvrir la visite papale.

Plusieurs groupes de presse ont salué l’élan de solidarité et l’unité en citant notre pays comme un exemple à suivre. En suivant la présence du pape sur notre sol, de grands groupes de presse ont fait écho de cette actualité et ont mis en avant la diversité culturelle et religieuse de notre île…

Une visite papale qui a fait le tour de la planète... Le passage du pape François dans notre île le lundi 9 septembre a permis au monde, grâce à la présence de plusieurs groupes de presse, d’avoir un aperçu de la diversité culturelle et religieuse de notre île.

 

Selon l’Agence France Presse, le pape François a été reçu avec enthousiasme par les catholiques de Maurice. «Arborant des drapeaux mauriciens ou des T-shirts à l’effigie du pape, et agitant des feuilles de palmiers, certains fidèles étaient arrivés dès 4 heures devant le monument érigé en 1940 à la gloire de Marie, en remerciement d’avoir préservé l’île durant la Première Guerre mondiale», souligne le site d’information.

 

Plusieurs médias ont ainsi salué la culture plurielle en nous citant comme un bon exemple de vivre ensemble. C’est ce que Vatican News a mis en avant en faisant le bilan des quelques heures que le pape a passées à Maurice. «Des sourires, des larmes de joie et d’émotion, des chants métissés… Ceux des catholiques mais aussi des hindous et des musulmans, tous en fête pour la venue du pape François et un sentiment d’unité de la part de toute la population. C’est ce qui ressort de cette journée à Maurice, placée sous le signe du bienheureux Père Laval, l’apôtre de l’île, archétype du prêtre tel que souhaité par François», écrit le journaliste Xavier Sartre.

 

Il a aussi souligné le message qu’a laissé le saint-père pour les jeunes : «Si le pape a salué la richesse humaine de Maurice, ce vivre ensemble exceptionnel, harmonieux, malgré d’inévitables tensions, il a mis l’accent sur les jeunes pour qu’ils ne soient pas les laissés-pour-compte d’une économie en expansion mais qui néglige trop le bien-être des habitants. Il a aussi encouragé les catholiques à être joyeux et à transmettre ainsi leur foi, ne renonçant jamais face aux difficultés.»

 

Le journaliste a, en outre, mentionné la présence des îles avoisinantes à Maurice lors de la visite papale, qu’il décrit comme historique pour notre île : «En se rendant à Maurice, le pape a embrassé tout l’océan Indien, rendant visite non seulement à cette île mais aussi à toutes les autres : Rodrigues et Agaléga, La Réunion, les Comores et les Seychelles.» Même analyse du site Aleteia qui a titré : Le pape François fait l’éloge du modèle de «fraternité» de l’île Maurice.

 

Hormis le message du pape adressé aux jeunes et aux autorités mauriciennes, le site Lapresse.ca parle de notre île multiethnique et a ainsi repris une citation du pape lors de son passage chez nous : «L’ADN de votre peuple garde la mémoire de ces mouvements migratoires qui ont conduit vos ancêtres jusque sur cette île, a noté le pape qui avait débuté, mercredi, une tournée africaine l’ayant également mené au Mozambique et à Madagascar, deux des pays les plus pauvres au monde.» Le passage du pape et son discours dans l’île ont aussi été racontés sur RFI alors que Le Figaro a aussi parlé de ce déplacement en mettant en avant le «vibrant hommage à un prêtre français oublié dans l’Hexagone mais qui fut un héros de la foi catholique au XIXe siècle : le père Jacques Désiré Laval».

 

D’un média à un autre, sur africanews.com, VOA Afrique ou encore actu.fr, la venue du pape dans ce côté de l’océan Indien a été bien suivi. Le Monde Afrique a ainsi parlé du fait que le pape François a loué «la diversité réconciliée» de notre île. Les confrères de l’île de La Réunion ont aussi grandement relayé les infos autour de cette visite très spéciale à Maurice, à l’instar du site d’information Clicanoo.re qui a titré Visite du pape François à Maurice : place aux jeunes, à l’espérance et au renouveau… 

 

Avec la visite du pape François chez nous, ce lundi, les yeux du monde étaient définitivement braqués sur notre île.

 


 

Jérémie Cazaux et Sylvain Ducasse d’Antenne Réunion : «La journée du lundi 9 septembre a été intense»

 

 

Ils n’ont rien raté de son passage dans l’océan Indien. Eux, ce sont les journalistes de plusieurs pays qui ont fait le déplacement à Maurice pour relayer les infos autour de la visite du pape François. À l’instar de la petite équipe d’Antenne Réunion qui, pour rien au monde, n’aurait raté cette visite papale. «On était dans l’île depuis le dimanche 8 septembre, au matin. Nous sommes venus avant l’arrivée du pape pour nous préparer, assister au briefing pour bien comprendre le déroulé de son parcours. La journée du lundi 9 septembre a été intense. On n’a pas arrêté de courir, de le suivre partout, de l’accompagner dans tous ses déplacements, pour prendre le pouls et la température de cet événement. On a raconté l’ambiance, on a été du côté des fidèles, du côté des religieux. Ça a été un événement très excitant à vivre pour nous, journalistes», confie Jérémie Cazaux que nous avons rencontré lors du passage du pape au caveau du bienheureux Père Laval à Sainte-Croix.

 

Pour sa rédaction, il fallait partager ce moment spécial avec les Réunionnais. «Cette couverture médiatique était pour les Réunionnais. On est venus pour couvrir cette visite papale sous l’angle des Réunionnais qui étaient nombreux dans l’île pour l’occasion. On a essayé de comprendre ce qui pouvait faire écho chez eux dans ce qu’a dit le pape. Tout s’est bien passé pour nous, on a même pu avoir un petit mot du pape, c’était inespéré», conclut le journaliste.