• PTr : quand le leadership de Navin Ramgoolam fait débat
  • Triple décès dans un accident | Varsha : «Je n’arrive pas à croire que trois membres de ma famille soient morts»
  • Bibi Nessant Madaree, victime d’un «hit and run» fatal à Phoenix | Ali : «Je lance un appel à témoin pour retrouver le motard qui a tué ma mère»
  • Bulletins retrouvés et contestations : La confusion s’intensifie
  • La somme des doutes…
  • Dr Sleep : Ewan McGregor a le «Shining»
  • Hippisme 34e journée | Opera Royal : message reçu 5 sur 5 !
  • Marjaavaan : Bad boy in love
  • Duke of York Cup | White River : l’épilogue
  • Au Casela : A l’épreuve de l’e-bike safari

Basco Raphael et son amour de «Lamizik»

Il a des projets plein la tête. Basco Raphael revient à la charge avec un nouveau single. Ainsi, après Anz Gardyen l'année dernière avec Stephanie Mardi (que l'on a entendue sur la compilation Revelasyon 2k18), il rempile avec Lamizik, concocté en collaboration avec Lom Jey. Ce morceau passe en boucle sur les ondes locales mais aussi sur les web radios en Europe (Kiltir Radio, Kreol FM).  Un beau duo pour un morceau très séga, qui a vu le jour après une rencontre au dernier Festival Kreol.

 

«On se connaissait comme ça. Mais après quelques échanges, l’on s’est dit que l’on devait bosser ensemble, raconte Basco Raphael, qui a fait le buzz en 2008 avec le tube Mamzel. On a alors opté pour un single, vu qu’il devient de plus en plus dur de sortir des albums et de rentabiliser, surtout avec l'avènement des réseaux sociaux.» Ce single parle ainsi de la musique. Une musique qui porte, qui va au-delà des frontières.

 

En ce moment, Basco Raphael et Lom Jey préparent plusieurs concerts à travers l'île jusqu'à la fin de l'année, en compagnie de leur pote organisateur Antonio Alexandrine. Pour plus d’infos, suivez-les sur Facebook. Et pour un avant-goût de Lamizik, vous pouvez écouter un court teaser de 55 secondes, que le duo a mis en ligne sur YouTube.

 

Sinon, le clip de Lamizik devrait sortir vers la fin de l'année.