• Jeux Olympiques 2024 : préparer les potentiels médaillés dès maintenant
  • Dr Boyzini : retour vers le passé avec «Sold Out» et son tube «Salmi»
  • Hanshini Appanah, coup d’Foodwini
  • Agressé au cutter à l’école : Un ado de 14 ans se retrouve avec 20 points de suture
  • La visite papale à Maurice dans la presse internationale | Quand le monde médiatique parle du modèle de «fraternité» de notre île
  • Des jeunes lui offrent un T-shirt aux couleurs de San Lorenzo : Zoom sur l’équipe de foot préférée du souverain pontife
  • Le pape a dit…
  • Inspecteur Ricardo Hurrhungee : «C’est un honneur d’avoir veillé à la sécurité du pape»
  • Doris David : Ma belle histoire d’amour racontée au saint-père
  • Le temps d’une petite rencontre entre chefs d’États

Dans les mondes d’Anoucheka Gangabissoon

Son truc, c’est la poésie, les histoires et les mondes imaginaires. Anoucheka Gangabissoon, enseignante de 34 ans, ne peut se passer de la lecture et de l’écriture. Depuis peu, elle nous propose Tales from this world and other ones, recueil de nouvelles pour la jeunesse. Il y est question de romance, de sorcières, de planètes de Crystal, entre autres trouvailles. Comme une façon d’amener les jeunes à aimer davantage la lecture.

 

«Je suis peut-être moi-même encore toute jeune dans ma tête», nous dit-elle d’emblée, tout en soulignant l’importance de la lecture, qui doit commencer très tôt selon elle : «Il faut leur donner goût aux histoires depuis qu’ils sont petits, en leur racontant des aventures pour stimuler leur imagination, l’amour de la lecture suivra», dit Anoucheka Gangabissoon qui a déjà publié trois recueils de poèmes, un en 2014 et deux en 2017.    

 

Avec des lectures qui vont de Dan Brown à Stephen King en passant par Robin Sharma et des livres plus spirituels, notre interlocutrice lit tout ce qui lui tombe sous la main. Mais elle nous avoue qu’elle a un petit faible pour ce qui touche au genre fantastique : «Depuis toute petite, j’ai grandi avec des livres de Stephen King et de Christopher Pike, et j’aime tout autant les films qui font voyager dans d’autres mondes, comme Avatar», dit celle qui a un diplôme en Creative Writing avec le programme de Thomson Education Direct, USA.

 

Un peu comme pour tease son prochain projet, un mini-roman dont on n’en saura pas plus.

 

Tales from this world and other ones est en vente dans les librairies de l’île.