• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Dans les mondes d’Anoucheka Gangabissoon

Son truc, c’est la poésie, les histoires et les mondes imaginaires. Anoucheka Gangabissoon, enseignante de 34 ans, ne peut se passer de la lecture et de l’écriture. Depuis peu, elle nous propose Tales from this world and other ones, recueil de nouvelles pour la jeunesse. Il y est question de romance, de sorcières, de planètes de Crystal, entre autres trouvailles. Comme une façon d’amener les jeunes à aimer davantage la lecture.

 

«Je suis peut-être moi-même encore toute jeune dans ma tête», nous dit-elle d’emblée, tout en soulignant l’importance de la lecture, qui doit commencer très tôt selon elle : «Il faut leur donner goût aux histoires depuis qu’ils sont petits, en leur racontant des aventures pour stimuler leur imagination, l’amour de la lecture suivra», dit Anoucheka Gangabissoon qui a déjà publié trois recueils de poèmes, un en 2014 et deux en 2017.    

 

Avec des lectures qui vont de Dan Brown à Stephen King en passant par Robin Sharma et des livres plus spirituels, notre interlocutrice lit tout ce qui lui tombe sous la main. Mais elle nous avoue qu’elle a un petit faible pour ce qui touche au genre fantastique : «Depuis toute petite, j’ai grandi avec des livres de Stephen King et de Christopher Pike, et j’aime tout autant les films qui font voyager dans d’autres mondes, comme Avatar», dit celle qui a un diplôme en Creative Writing avec le programme de Thomson Education Direct, USA.

 

Un peu comme pour tease son prochain projet, un mini-roman dont on n’en saura pas plus.

 

Tales from this world and other ones est en vente dans les librairies de l’île.