• Jeux Olympiques 2024 : préparer les potentiels médaillés dès maintenant
  • Dr Boyzini : retour vers le passé avec «Sold Out» et son tube «Salmi»
  • Hanshini Appanah, coup d’Foodwini
  • Agressé au cutter à l’école : Un ado de 14 ans se retrouve avec 20 points de suture
  • La visite papale à Maurice dans la presse internationale | Quand le monde médiatique parle du modèle de «fraternité» de notre île
  • Des jeunes lui offrent un T-shirt aux couleurs de San Lorenzo : Zoom sur l’équipe de foot préférée du souverain pontife
  • Le pape a dit…
  • Inspecteur Ricardo Hurrhungee : «C’est un honneur d’avoir veillé à la sécurité du pape»
  • Doris David : Ma belle histoire d’amour racontée au saint-père
  • Le temps d’une petite rencontre entre chefs d’États

La Princesse des glaces, le monde des miroirs magiques : Battle royale entre rivales

Des personnages et des animaux hauts en couleur pour une séance familiale...

Cette semaine, c’était la grande sortie d’Avengers : Endgame. Mais il y a aussi un film d’animation russe tout mignon dans les salles…

Il était une fois… C’est clair, le ton est donné, vous allez vous plonger dans un univers de contes de fées avec La Princesse des glaces, le monde des miroirs magiques. Ainsi, dans ce film d’animation russe au très long titre, nous allons suivre les nouvelles aventures, la quatrième de cette franchise, de la reine des neiges version russe, beaucoup moins populaire que la version américaine avec la fameuse chanson Libérée, délivrée, et de sa rivale…

 

Dans ce film, Gerda mène une vie heureuse avec son frère Kai et leurs parents magiciens. Hélas, le roi décide d’exiler tous les magiciens car il accueille en ce moment les nouvelles technologies et délaisse la magie. Gerda va essayer de sauver sa famille et un peu tout le monde mais pour cela, elle doit s’unir avec son ennemie, la reine des neiges…

 

Et c’est parti pour environ 90 minutes remplies de pouvoirs magiques et de petits animaux super chou, sans oublier une morale gentillette, idéale pour emmener les enfants le temps d’une séance familiale. Ou si vous n’avez pas eu vos billets pour Avengers : Endgame.