• Kaz’alala : enn mari lakaz sa !
  • Hippisme 21e journée | Wall Tag comme Cool At Heart
  • La vie de fashionista d'Amy
  • Centre des Dames Mourides : Le théâtre ou l’art de l’apprentissage
  • Anoucheka Gangabissoon : les livres qui me parlent
  • Krsna Bacha : L’appel de l’océan
  • Cosafa Women’s Championship : Sale temps pour le Lady Club M
  • Mystic Creations : Karishma, fabricante de bonheur
  • Les rendez-vous du pape François avec les Mauriciens
  • Piton/Rivière-du-Rempart : Sur le rythme d’une non-campagne

Tian et son nouvel élan musical

En fin de semaine, il vous donne rendez-vous…

Reculer pour mieux sauter. Cette année, Tian Corentin fête ses 30 ans de carrière et il tient à le faire dignement. L’homme mélodieux de Roche-Bois prévoit donc de marquer l’année 2019 de son sceau musical. En plus de plusieurs soirées live – dont l’une qui lui est dédiée le 15 juin au Big Willy’s –, l’artiste derrière les fameux Condamné pou viv, Pa kit mwa, Doloresse et autres, bosse actuellement sur son prochain album.

 

Et ce, après une sorte de traversée du désert durant laquelle il n’a, heureusement, pas baissé les bras. «Ces dernières années ont été très dures à gérer. Il y a eu le décès de mes parents et j’étais tellement bouleversé que ce projet d’album a été chamboulé. Mais je me suis repris petit à petit. Heureusement, j’ai eu beaucoup de soutien, notamment de la part de mes musiciens. Et j’ai continué mon bout de chemin, en faisant des live, ici et à La Réunion, ainsi que des chansons sur des compilations», confie Tian Corentin. Récemment, on l’a aussi vu dans le Festival Seggae Zwe.

 

Maintenant, l’homme a repris du poil de la bête et proposera un disque dont il ne veut pas trop parler pour le moment. Il précise tout de même qu’on en aura un avant-goût dans ses prochaines soirées. Tian Corentin rassure aussi : «C’est un peu l’album de la maturité. Vous aurez droit à un Tian différent mais en même temps à un Tian que vous allez reconnaître, toujours dans les styles que vous appréciez, séga, seggae, et parlant toujours de la vie réelle, de la société. Cet album aura aussi des featurings mais je ne vais pas trop gâcher la surprise pour le moment.» Le chanteur demande à ses fans de guetter ses prochaines sorties live, en attendant cet album qui devrait être un incontournable de 2019. Et comme le dit le titre de l’un de ses précédents albums : Seggae Kontinye. Et Tian aussi !

 

Sinon, il vous reste la soirée du 15 juin, Tian Back Again. Notre Tian national sera accompagné du groupe The Gentlemen. Comme invités, on aura droit à Blakkayo, Virginie Gaspard et monsieur Siméon de Rodrigues. Tout un programme festif, avec billets en pré-vente à Rs 250 dans le Rézô Otayô (tel. 466 9999) et Rs 350 à la porte le jour de l’événement.