• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Krakathon 2019 : le règne de l’équipe Kalchul !

La team Kalchul  composée de Kushul Soomaree, Muhammad Yusuf Abdool Satar,  Nirvan Pagooah et Jules Michael Giovanni (Team Leader) feront partie des membres du jury lors de la prochaine édition.

Les quatre membres de cette équipe se sont imposés lors de la quatrième édition du Krakathon qui consiste en une série de défis informatiques à résoudre en 24 heures. L’événement s’est tenu au Caudan Arts Centre les 19 et 20 octobre. Rencontre avec un quatuor qui aime les challenges.

On mange, on boit, on bosse énormément mais, surtout, on ne dort pas ! C’était l’ébullition les 19 et 20 octobre au Caudan Arts Centre, avec la quatrième édition du Krakathon, concept né d’une idée de Vincent Pollet et Patrick Morin. En gros, les équipes avaient pour objectif de répondre à des problèmes informatiques (45 questions au total, allant de la conception d’un jeu vidéo au blockchain, en passant par des algorithmes complexes), en seulement 24 heures !

 

Cette année, il y avait 215 codeurs répartis en 55 équipes. Et c’est la team Kalchul qui a remporté le Krakathon, ayant accumulé pas moins de 14 525 points (des points sont attribués par un jury à chaque problème résolu). Suivie des équipes Black Fire et Binary Beasts (10 775 points ex aequo) et de Lazy Pirates à la troisième position, avec 10 300 points. Les gagnants, eux, sont repartis avec la somme de Rs 80 000. Il s’agit de quatre employés de LSL Digital : Jules Michael Giovanni (Team Leader), Nirvan Pagooah, Kushul Soomaree et Muhammad Yusuf Abdool Satar.

 

«On connaît tous plutôt bien le Krakathon pour y avoir participé plusieurs fois, chacun de son côté», explique Jules Michael Giovanni. «Mais il faut avouer que, même si on était très déterminés cette fois, on n’était pas forcément plus préparés. N’empêche, on pense avoir vraiment assuré, avec une bonne coordination, motivés aussi par notre nom, Kalchul, une grosse cuillère qui a voulu s’imposer et avoir le maximum de points possible ! D’autant que certains exercices étaient vraiment challenging.»

 

Il y avait donc des qualités à mettre en avant. «On a tendance à penser qu’il ne faut que d’excellentes aptitudes en informatique. Il faut aussi être un excellent gestionnaire, connaître le travail d’équipe, pouvoir bosser sous la pression et être toujours positif, au niveau du travail et avec les membres de son équipe», soutient le Team Leader.

 

L’année prochaine, les gagnants de cette présente édition feront partie des membres du jury. Ils le disent d’emblée : «Vous allez en baver !» Bonne chance donc aux futurs candidats !