• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

La vérité si je mens ! Les débuts : Il était une fois… des amis

Les mêmes personnages mais des acteurs plus jeunes.

Eh bien, c’est comme les Américains quoi ! Au rayon des franchises qui flirtent avec la nostalgie pour nous raconter des événements se passant avant les événements, on ajoutera La vérité si je mens ! qui a maintenant un préquel sous-titré Les débuts.

 

Nous sommes ainsi plongés dans les années 80, où nous découvrons des jeunes, Dov, Patrick, Serge et Yvan. Chacun a une histoire : Dov essaie de séduire la femme de son patron ; Patrick découvre l’entrepreneuriat ; Serge essaie par tous les moyens de séduire une fille de son lycée…

 

Bon, pas de Vincent Elbaz et Bruno Solo, puisque nous parlons des personnages étant jeunes. N’empêche, la fibre nostalgique devrait marcher avec ce préquel, un teen movie qui ravira les fans, avec tout ce qu’il faut de gags et de légèreté.