• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Le groupe Koko Faya en plein «Koste koste»

Jerry, Patrick et Thallie sont attendus au tournant.

Le trio surfe sur la vague de l’hymne des Jeux des îles. Après Tamtam dan zil pour encourager nos athlètes, le groupe Koko Faya a récemment mis en ligne une deuxième chanson intitulée Koste, disponible en écoute libre sur YouTube. Les trois membres du groupe, Thalie Ann Seenyen, Patrick Desvaux et Jerry Constance, nous parlent de leurs projets : un album qui sortira début 2020 et deux singles dans le pipeline, incluant ce récent Koste.

 

«Nous sommes actuellement en plein boulot en studio, avec plusieurs morceaux prêts pour notre album. Mais pour le moment, nous allons tease un peu celui-ci avec Koste et un autre morceau que nous vous laisserons découvrir en ligne plus tard. En cette fin d’année, nous sommes très visibles et nous tournerons bientôt le clip de Koste pour une mise en ligne le mois prochain», nous confie la chanteuse Thalie Ann Seenyen.

 

Jerry Constance parle, lui, de la couleur musicale de ce nouvel album : «Nous allons évoquer les choses de la vie mais sous un angle plutôt lumineux. Le public reconnaîtra le style de Koko Faya mais nous allons aussi nous essayer à de nouvelles couleurs musicales, avec toujours le côté festif, jovial et entraînant du groupe.»

 

De son côté, Patrick Desveaux estime que le succès de Tamtam dan zil a bien «aidé et motivé» le groupe. «Nous sommes connus dans la place et nous allons essayer de faire de notre mieux pour entraîner à nouveau le public dans nos chansons.»

 

Bref, la faya sera bien Koko en cette fin d’année.