• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Manou à l’école des goélands : Zwazo stories

La fraternité inter-espèces pourra-t-elle avoir lieu avec notre jeune petit oiseau ?

Manou est orphelin, ce qui n’empêche pas ce petit oiseau d’être toujours souriant. Le souci, c’est qu’il est un martinet élevé par des goélands. Et il en a assez des conflits d’usage entre les deux espèces d’oiseaux. Du coup, il va entreprendre un difficile périple pour les unir. Ce n’est pas gagné mais c’est mal connaître le petit Manou !

 

Pour cette production allemande qui vise surtout la jeunesse, la morale est sauve. Avec ce qu’il faut de bons sentiments et de jolis discours sur le vivre ensemble, la famille et l’interculturel. Voici un film d’animation idéal pour la famille, au visuel des plus attachants, avec plein d’oiseaux mignons.

 

Bref, c’est du mimi ce Manou !