• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Double meurtre à Valton : le suspect Yousuf Nurudin libéré

Le trentenaire a toujours clamé son innocence dans cette affaire.

Deux ans après la tragédie, le mystère plane encore sur le meurtre de Neha Ghoorah, 25 ans, et de son amant Navin Gunputh, 40 ans. Une seule arrestation est survenue dans le cadre de cette affaire : celle de Yousuf Nurudin, 35 ans, l’époux de la jeune femme. Après qu’il a passé deux ans derrière les barreaux, la Bail and Remand Court a fini par accéder à sa demande de remise en liberté le vendredi 6 décembre. Il a ainsi été libéré contre une caution de Rs 150 000 car «la police, elle-même, a indiqué qu’elle n’a que des preuves circonstancielles alors que le suspect est en prison depuis deux ans», a souligné la cour.

 

Les corps sans vie de Neha Ghoorah et de son amant Navin Gunputh avaient été retrouvés le 30 juillet 2017 dans une voiture qui avait terminé sa course dans un bassin à Valton. Ce sont des dévots venus prier qui avaient fait la macabre découverte. La thèse de l’acte malveillant avait été établie car les deux victimes avaient eu la gorge tranchée. Le fait que Yousuf Nurudin avait été vu, quelques jours avant le drame, en train de se disputer avec son épouse et l’amant de cette dernière avait précipité son arrestation et avait fait de lui le principal suspect dans cette affaire. Mais le trentenaire a toujours clamé son innocence.

 

Le suspect, sur qui pesait une accusation provisoire de meurtre, a retenu les services des Mes Rama Valayden, Hisham Oozeer, Nadeem Hyderkhan et Arshad Inder. Deux ans après les faits, l’enquête se poursuit toujours afin de faire la lumière sur cette affaire.