• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Google : des Pixel 4 dans les normes actuelles

Du sobre mais de l’efficace. Le 15 octobre, la firme Google a présenté plusieurs futurs produits dont les très attendus portables Pixel 4 et sa version XL. Deux appareils qui restent des valeurs sûres et qui devraient s’imposer comme des forces à la fois puissantes et tranquilles sur le marché de la mobilité.

De la puissance. Comme on le devine bien, les derniers Pixel nous viennent avec la puce Snapdragon 855, avec 6 GB de RAM, ce qui est dans les normes actuelles. Pour le stockage, on comptera sur 64 ou 128 GB. Toujours pas de possibilité d’extension par carte Micro SD ou de gros stockage à 256 ou 512 GB, Google voulant toujours mettre l’accent sur ses services Cloud. La batterie ne cherche pas dans le haut du panier non plus : «uniquement» 2 800 mAh pour le Pixel 4 et 3 700 mAh pour le 4 XL.

 

Apparence sobre. Il faut l’avouer, ces portables n’ont rien de bien flashy. En même temps, les Pixel de Google sont toujours restés sobres au niveau du design. Et les Pixel 4 ne dérogent pas à la règle, avec des bords d’écran (même si c’est quand même assez arrondi pour être agréable à l’œil), surtout en haut de l’écran pour le Motion Sense (voir plus bas). Donc, c’est sobre. 

 

Écran plus que O.K. L’OLED est à l’honneur et on ne va pas s’en plaindre, avec un excellent contraste et cette fois, l’arrivée du 90 Hz pour le refresh rate, pour encore plus de fluidité pour les yeux. Google poursuit ce qui a été fait avec succès par les derniers portables de OnePlus. Pour la résolution d’écran, c’est du Full HD+ pour le 4 et du QuadHD+ pour le 4 XL, donc respectivement 2 280 x 1 080 pixels et 3 040 x 1 440 pixels. Les tailles : 5,7 pouces pour le 4 et 6,3 pour la version XL. 

 

Caméras : peu mais beaucoup en perspective. Ce n’est plus à prouver : depuis un moment, les Pixel de Google restent parmi les meilleurs élèves du marché concernant la photo. Cela, grâce à des caméras réactives et un traitement logiciel extrêmement bien optimisé. Google compte bien poursuivre dans cette direction, avec deux caméras arrière, l’une principale de 12 mpx et l’autre de 16 mpx pour le zoom. À l’avant, c’est du 8 mpx pour les selfies et autres. Encore une fois, rien de super impressionnant avec ces chiffres mais avec Google, les résultats ont montré que ces chiffres, ce n’est pas tout.

 

Et des nouveautés. Bien sûr, il serait trop bête de n’offrir que des portables plus puissants. Du coup, Google a pensé à de nouvelles choses. Et à défaut d’être originales, les nouveautés devraient plaire. Tout d’abord, les Pixel 4 auront le principe du Motion Sense. C’est-à-dire que vous pourrez contrôler votre portable avec des mouvements de la main, sans besoin de toucher l’écran ! Un concept auquel les possesseurs des derniers portables LG, qui intègrent un système plus ou moins similaire, devraient être familiers. Aussi au programme : du live HDR pour les caméras qui redynamisent votre palette de couleurs en temps réel et de l’Ambient EQ qui optimise votre écran en fonction des conditions lumineuses de l’environnement où vous vous trouvez, comme le True Tone des iPhone.

 

C’est moins cher !

Environ Rs 3 600 et Rs 2 400 en moins que les Pixel 3. Mais bon, les nouveaux portables Google sont toujours un peu chers : le Pixel 4 est lancé à partir de 769 euros et la version XL à 899 euros, soit environ
Rs 30 000 et Rs 36 000.

 

Et les autres produits Google ?

Bien sûr, la conférence n’était pas uniquement dédiée aux Pixel 4, puisque d’autres produits de Google ont aussi été présentés. Tout d’abord, le Pixelbook Go, PC à écran tactile qui a aussi fuité – pas autant que les Pixel 4 par contre – avant sa présentation. Pour ce dernier Chromebook uniquement disponible aux États-Unis pour le moment, les configurations sont au choix : une puce Intel Core i7 ou M3, un écran 13,3 pouces Full HD ou 4K, entre 64 et 256 GB de stockage. Sinon, l’autonomie peut aller jusqu’à 12 heures.

 

Aussi au programme de la conférence : toute la gamme Nest, les outils de Google pour la maison intelligente. Il y a donc le Nest Mini, tout petit assistant vocal, l’écran intelligent Nest Hub Max, et finalement le routeur Nest Wi-Fi.