• Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»
  • Maha Shivaratree : sur les traces du dieu Shiva
  • Nouvelle saison chez les Rouges !
  • Raj Callychurn : SAJ Story
  • Pistes cyclables à Maurice : Le salut des vélos
  • Michael Chelvan : la passion gravée dans le bois et… d’autres matières
  • Agressée par son aîné, Unrowtee Callikan succombe à ses blessures | Toolsee, le frère de la victime : «Elle vivait un enfer avec son fils toxicomane»

Pied plat : un mal silencieux mais…

La podologue souligne que le pied plat est très répandu à Maurice.

Fait de 26 os, reliés par 107 ligaments ainsi que par les tendons d’une vingtaine de petits muscles, le pied est l’une des parties du corps les plus sollicitées au quotidien. Surtout la voûte plantaire, qui est en forme d’arche et relie le talon aux doigts de pieds. Elle est souvent en proie au pied plat. La podologue Nelly Joganah-Lapp nous dit tout sur le pied plat.

Sa structure définit notre manière de marcher. La voûte plantaire se doit donc d’être flexible et résistante car elle joue un rôle important dans les diverses actions du pied : le saut, la marche, la course, etc. Elle fournit aussi l’élasticité nécessaire et répartit efficacement notre poids sur les jambes et les pieds. Mais l’absence de voûte sur la plante du pied résulte en un pied plat. «C’est une forme de pied qu’on retrouve chez beaucoup de personnes et qui est souvent asymptomatique. Chez l’enfant, âgé entre 0 et 4 ans, le pied plat est naturel et se redresse automatiquement au fil de sa croissance avec les tissus qui se raffermissent pour former une voûte», explique la podologue Nelly Joganah-Lapp.

 

Toutefois, pour certaines personnes, avoir les pieds plats signifie cohabiter avec des douleurs significatives aux jambes et aux pieds. «Il est bon de noter que le pied plat peut se développer sur un seul côté. Il est causé chez l’adulte par une pression excessive qui est dégagée par la gravité et le mouvement. Car cela place trois à quatre fois le poids du corps sur chaque pied. Ce qui cause, au fil des années, un déséquilibre musculaire qui causera le pied plat. C’est à ce moment-là que les douleurs apparaissent», explique la podologue. La douleur, poursuit-elle, est liée à l’affaissement de la voûte plantaire car le tendon de celle-ci est trop sollicité. «La personne ressent comme une épine au talon et des douleurs qui sont légères au début. Mais s’accentueront avec le temps. Car l’inflammation s’étendra et le pied plat valgus engendrera des douleurs qui se déplaceront jusqu’au genou. La mauvaise position du pied causera aussi des problèmes au bas du dos.»

 

Si pour les jeunes enfants, il n’est pas nécessaire de corriger le pied plat trop tôt afin de laisser les muscles se développer, chez l’adulte, il est conseillé d’avoir recours à un diagnostic professionnel. «S’il n’y a pas de douleur, ce n’est pas nécessaire de consulter. Au cas contraire, il est recommandé d’éviter l’automédication et de consulter pour un diagnostic et un traitement approprié pour soulager la douleur causée par des pieds plats. Car un professionnel peut déterminer si les douleurs sont liées à la condition du pied plat ou par autre chose», fait ressortir Nelly Joganah-Lapp. Toutefois, il est à noter que la chirurgie est envisagée uniquement dans des cas sévères où, malgré les divers traitements, l’état du patient ne s’améliore pas. «Nous pouvons vivre sereinement avec un pied plat mais le trop plat demande à être pris en considération.»

 

Si vous suspectez donc un cas de pied plat non asymptomatique, n’hésitez pas à consulter un médecin et à trouver la bonne chaussure… à votre pied.

 


 

MyPodologue.LTD  : la santé de vos pieds à proximité

 

C’est le tout premier cabinet de podologie et il se situe à Flacq Cœur de Ville. Créé depuis 2019, par les podologues Nelly Joganah-Lapp et sa collègue Aurélie Thésée, MyPodologue.LTD a pour objectif de rendre le service de podologie accessible à tous. «C’était primordial pour nous de délocaliser le cabinet afin de fournir ce service à tous. Nous avons un cabinet équipé et cela démontre que, pour nous, la qualité du service est important, peu importe où se situe le cabinet», explique Nelly Joganah-Lapp. Pour toute information ou prise de rendez-vous, contactez les podologues sur le 5709 7430 ou le 5910 3247. Elles se feront un plaisir de vous accompagner pour prendre soin de vos pieds.

 


 

Bio express

 

Nelly Joganah-Lapp est une podologue diplômée de France et spécialisée dans la prise en charge du pied diabétique et en podologie du sport. Elle a exercé à l’hôpital universitaire de Strasbourg dans le service des amputations. Après avoir travaillé sept ans en France, elle a posé ses valises à Maurice depuis deux ans pour se mettre au service des Mauriciens. Elle consulte au Business Park de Grand-Baie sur rendez-vous uniquement et est joignable au 5709 7430.