• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Jeux olympiques : Shizuoka et Kakegawa prêtes à recevoir les Mauriciens

Les villes de Shizuoka et Kakegawa sont impatientes de voir débarquer les athlètes mauriciens qui participeront aux Jeux olympiques de Tokyo, au Japon. Les deux villes japonaises ont été désignées ville d’accueil des quadricolores dans le cadre du processus d’adaptation avant le début des JO qui se dérouleront du 24 juillet au 9 août dans la capital nipponne.

 

Les sportifs qui prendront part aux Jeux de Tokyo pourront s’adapter avec le climat du pays organisateur lors des host pre-training camps dans les villes qui leur ont été attribuées deux semaines avant l’ouverture du Village olympique qui est prévue pour le 14 juillet. Ainsi, les délégations étrangères pourront, durant leur séjour, prendre leur repère et en même temps profiter des infrastructures qui se trouvent dans ces villes pour apporter les dernières retouches à leur préparation.

 

Dans le cas de Maurice, les sportifs se rendront à Shizuoka et Kakegawa. Un protocole d’accord entre les représentants de ces deux villes et le Comité olympique mauricien (COM) vient d’être signé la semaine dernière. C’était lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux du COM à Trianon. Cet événement s’est tenu devant un parterre d’invités dont Stephan Toussaint, ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs, Yoshiharu Kato, ambassadeur du Japon à Maurice, et une délégation nipponne venant des deux villes du pays du Soleil levant.

 

«C’est une occasion très spéciale de recevoir une délégation venant du pays organisateur des Jeux pour signer un accord. Le Japon a décidé d’aider les pays participant aux JO en leur permettant de s’acclimater avec les conditions locales et nous sommes très heureux de voir cette initiative se matérialiser. La délégation mauricienne aux Jeux sera composée d’une quinzaine de personnes environ et nous espérons que nos sportifs vont pouvoir profiter au maximum des installations qui seront mises à leur disposition», déclare Philippe Hao Thyn Voon, président du COM.

 

La majeure partie de l’équipe mauricienne devra s’éjourner à Shizuoka, ville d’environ 700 000 habitants se trouvant sur l’île de Honshu, la plus grande île du Japon. Cette ville touristique recevra les disciplines telles que la natation, l’athlétisme, le tennis de table, le judo, la boxe et le badminton. Quant à la ville de Kakegawa, qui fait également partie de la préfecture de Shizuoka, celle-ci devrait accueillir les beach volleyeurs mauriciens si ces derniers parviennent à se qualifier. En attendant ce déplacement, les athlètes mauriciens poursuivent leur quête à la qualification olympique.