• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Scoutisme : Un «plogging» et 1,7 tonne de déchets récoltés

Les participants n’ont pas hésité à tout embarquer sur le parcours qui a débuté par une course à La Prairie.

Louveteaux, scouts et aventuriers du district UPW-Sud de la Mauritius Scout Association ont profité du dernier Camporee qui s’est tenu à Bel Ombre pour faire un retour au source. Au menu : plusieurs activités eco-friendly. La cerise sur le gâteau : l’organisation d’une séance de plogging pour les aventuriers. Ces derniers ont ainsi récolté 1,7 tonne de déchets.

«Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu’il ne l’était quand vous y êtes venus», disait Baden Powell, fondateur du mouvement scout, dans sa dernière missive. Les membres du district UPW-Sud de la Mauritius Scout Association connaissent bien cette fameuse citation. Le Camporee Camp Committee 2019 a ainsi mis sur pied une série d’activités eco-friendly pour susciter un réveil de conscience chez les scouts de cette région de l’île. Cette brillante initiative avait pour thème : Back to basic for a better world.

 

Pour cause : les louveteaux, scouts et aventuriers qui ont participé au Camporee (NdlR : un camp qui se déroule sur plusieurs jours et rassemble, chaque quatre ans, les scouts d’une région précise) sont tous rentrés chez eux avec le sentiment du devoir accompli. Les aventuriers, soit ceux âgés entre 15 et 18 ans, ont en effet relevé un défi de taille. Ils ont récolté 1,7 tonne de déchets lors d’un plogging.

 

Cette pratique mondiale, très tendance, consiste à ramasser des déchets lors d’une course à pied. Le trajet – réalisé par une soixantaine de participants –  a débuté à La Prairie pour finir à Bel-Ombre où s’est tenu le Camporee, du 28 novembre au 1er décembre. Ils ont, entre autres, porté une vieille machine à laver qui était dissimulée sous le radier de Macondé ou encore un vieux frigo disposé dans la rue à Baie-du-Cap.

 

La commission programme du UPW-Sud avait bénéficié de la précieuse collaboration de la Beach Authority ainsi que celle du conseil du village de Bel-Ombre et de l’hôtel Le Paradis Beachcomber pour la réalisation de cette activité. Le conseil du district de Savanne a également contribué en mettant un camion à disposition pour le ramassage des sacs-poubelle et  d’autres déchets tels que le plastique, les bouteilles en verre ou encore de la vieille ferraille.

 

Il n’y a pas que les aventuriers qui ont fait une bonne action durant ce Camporee. Les louveteaux, âgés entre 6 et 11 ans, ont mis plus de 50 plantes en terre sur la plage publique de Bel-Ombre. La Beach Authority a, une fois de plus, été d’une grande aide pour la réalisation de ce projet. Les petits loups avaient aussi le soutien de la Fondation Currimjee ainsi que du département Forestry du ministère de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire.

 

Les louveteaux ont également eu droit à des sessions de sensibilisation à la préservation de l’environnement marin avec l’équipe de Bis Lamer du Reef Conservation. Les scouts, eux, âgés entre 11 et 15 ans, ont mis la main à la patte du côté de la Plankton Recycling Co-operative Society Ltd et de l’Outgrowing Ltd. La première entreprise est spécialisée dans le ramassage des bouteilles et autres produits en verre pour le recyclage.

 

Chez Outgrowing Ltd, les scouts ont appris à faire des assiettes réutilisables avec des feuilles de palmiste. Une expérience formidable qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Qui dit scoutisme, dit également fun et aventure. Les louveteaux ont visité le La Vanille Nature Park alors que les scouts ont eu droit à une Battle Zone avec l’équipe de Vertical World Outdoor Adventures Mauritius. Ceux présents ont également été initiés au tir à l’arc par la CSSC Archery Team et Pro Archery.